Cordons, Gabriel Kevlec

Cordons,

Gabriel Kevlec

Résumé:

Lors d’une fête d’anciens élèves du lycée Old Quay, Andrew Wells, enquêteur de la Criminelle à Londres, croise le docteur Milton Montgomery, un psychiatre récemment embauché par son chef. Dès le premier regard remontent à la surface des souvenirs au goût de peur, de sang… et une attirance irrépressible qui l’avait brisé. L’homme qu’il est devenu s’est enfermé dans un royaume de solitude et de coups d’un soir, courant après l’oubli et la jeunesse éternelle au fond des backrooms. Lorsqu’il apprend qu’ils vont devoir collaborer pour la résolution d’une série de crimes violents, Andrew craint que le cauchemar ne reprenne. Mais Milton a profondément changé lui aussi, il n’a plus rien du tourmenteur d’alors. Derrière les quêtes de pardon et de pouvoir, des sentiments vieux de quinze ans peuvent-ils reprendre vie ? Entre la colère ardente et la fournaise d’une attraction irrésistible des corps, les deux hommes se jettent l’un contre l’autre, au risque de se brûler les ailes. Explosion ou embrasement, après tout, ce n’est qu’une histoire de cordons à franchir…

« Aimer te rend vulnérable. Aimer te donne quelque chose à perdre, la chose la plus importante que tu possèdes: toi-même » Andrew

Gabriel kevlec

Mon avis:

Quand j’ai commandé ce livre, il était en rupture de stock alors qu’il était sorti un mois plus tôt, ce qui m’a encore plus confortée dans mon idée qu’il devait vraiment être bien! Le résumé m’avait déjà mis l’eau à la bouche!

Lorsque vous êtes une fan des tensions comme moi, ce genre de résuméz vous attire immédiatement! Je dois dire que je n’ai pas été déçue, non seulement il y a des tenions et du suspens mais en plus, elles sont correctement gérées. Les disputes ne sont pas réglées trop vite (j’aime bien quand ça pique un peu) et elles ne sont pas trop traînées en longueur non plus, au bout d’un moment c’est lassant.

J’ai voulu à plusieurs reprises secoués les deux personnages ou leur mettre des claques (au choix) mais c’était pour les réveiller et les booster et non pas pour une autre raison. Andrew Wells est un personnage assez complexe, qui a plus qu’une carapace, il a élevé ça à un rang supérieur il a carrément deux aspects. On ne le voit pas tout de suite, ce qui est très bien comme ça on apprend aussi à connaître les deux aspects et on les comprends mieux. C’est un personnage assez pessismite, qui a un passé assez lourd et qui a forgé les craintes qu’il a à l’heure actuelle. Je ne peux pas en dire plus car ça spoilerait la découverte du personnage. Pour l’anecdote, le prénom du personnage m’a aussi beaucoup plus! Oui je sais j’ai un sacré problème, je tombe amoureuse du prénoml des persos avant d’avoir lu le livre.

Milton Montgomery est plus facile à cerner, bien que son passé n’est pas simple non plus, il a une apparence froide qu’il sait très bien gérer, des fois on dirait qu’il a autant d’émotion qu’un mur, quand il met son bouclier. Mais son passé est ce qu’il est pour certaines raisons. Il ne se laisse pas démonter, il tient bon, ne baisse pas les bras. Les deux personnages ne cèdent pas facilement et sont de sacées tête de mule, vous imaginez les retrouvailles assez explosives….

Parlons un peu de la plume de l’auteur, car laissez moi vous dire qu’il faut en parler, vraiment. Je ne recherche pas une plume magnifique et des belles phrases quand je lis, juste des paroles sincères et mon coeur s’est déjà ému sur beaucoup de paroles dites de façon simple mais sincère. Ici, cependant, l’auteur a une plume magnifique, les phrases sont sublimes et ça rend le livre encore plus beau. Certains passages sont encore plus magnifiques et géniaux et d’autres sont plus tristes et douloureux. Il a un véritable talent pour l’écriture!

En plus la préface est magnifique et je suis d’accord avec tout ce qui est dit!

Voici la préface:

Pages: 195!

Première parution: 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s